Contenu

214-H - Préservation de la diversité végétale en améliorant le potentiel entomophile


Par leur rôle pollinisateur, les abeilles préservent la biodiversité, en favorisant la reproduction de nombreuses espèces végétales participant elles-mêmes à des chaînes biologiques complexes. Cette présence est encore plus particulièrement utile dans les zones spécialement intéressantes du point de vue de la biodiversité, telles que les zones Natura 2000 ou les ZNIEFF (zones naturelles d’intérêt écologique, floristique et faunistique).

Pour faire quoi :

Inciter les apiculteurs à faire transhumer leurs ruchers dans ces zones de biodiversité remarquable (communes de montagne ou piémont ayant une ZNIEFF)
Pour chaque zone, maintien d’au moins 25 ruches par emplacement, pendant au moins 3 semaines entre avril et octobre

Pour qui :

Apiculteur possédant au moins 75 colonies

Combien :

Le niveau d’aide est de 17 euros/ruche/an, avec un plancher annuel de 300 € etn plafond de 7600 €/an par exploitation et par an.

Partenaires :

Ministère de l’agriculture - FEADER

Pour en savoir plus :

Fiche descriptive 214-H (format pdf - 44.7 ko - 20/12/2007)

Le formulaire

La notice explicative