Contenu

les productions forestières

111-A- Formation des actifs des secteurs agricole, sylvicole et agroalimentaire
Pour donner aux agriculteurs, aux entreprises agroalimentaires (TPE-PME) et aux entreprises forestières davantage d’autonomie et de capacité à réagir et à s’adapter, et favoriser la capacité d’innovation au niveau des entreprises et des organisations collectives de producteurs.
 
111-B- Information, diffusion des connaissances et des pratiques innovantes
Pour donner aux agriculteurs, aux entreprises agroalimentaires (TPE-PME) et aux entreprises forestières davantage d’autonomie et de capacité à réagir et à s’adapter, et favoriser la capacité d’innovation au niveau des entreprises et des organisations collectives de producteurs.
 
122 - Amélioration de la valeur économique des forêts
Cette mesure comprend 2 dispositifs corespondant aux objectifs : améliorer la forêt en soutenant les investissements dans des peuplements en difficulté et améliorer la valeur économique et écologique par une orientation des techniques sylvicoles sylvicoles vers la production de bois d’œuvre de qualité
 
123-B - Aide à l’équipement des entreprises d’exploitation forestière
Moderniser les équipements, améliorer la mécanisation des entreprises d’exploitation forestière et contribuer à l’amélioration du niveau global des résultats de l’entreprise.
 
125-A - Soutien à la desserte forestière
Améliorer la desserte forestière pour permettre de “sortir“ le bois et améliorer l’approvisionnement de la filière aval.
 
226-A - aide aux travaux de reconstitution des peuplements forestiers sinistrés par les tempêtes de 1999 (plan chablis) et par d’autres évènements naturels
Fermeture du dispositif en 2014
Il s’agit de contribuer à la reconstitution du potentiel forestier dans les forêts endommagées par des catastrophes naturelles et/ou des incendies ainsi qu’à l’adoption de mesures de prévention adaptées.
 
226-B - Protection des forêts de montagne et amélioration de leur rôle de protection (RTM)
Assurer la stabilité des peuplements forestiers de montagne à rôle protecteur et réduire l’intensité et la fréquence des phénomènes naturels dangereux (crues torrentielles, avalanches, chutes de blocs, glissements de terrain).
 
226-C - Défense des forêts contre les incendies
Mise en place d’instruments appropriés de prévention des incendies pour la protection des forêts.
 
227 - Investissements non productifs en milieux forestiers
Fermeture du dispositif en 2014
Investissements destinés à conserver les espèces et les habitats naturels en site Natura 2000.
 
341-A - Stratégies locales de développement de la filière forêt-bois
La forêt est un élément incontournable du développement des territoires rhônalpins. Il s’agit d’en faire un instrument d’aménagement durable de l’espace en mettant en avant la multifonctionnalité de la forêt.